La perte d'un être cher est une étape très douloureuse et difficile à traverser. Cependant, un certain nombre de responsabilités doit être considéré, parmi lesquelles figure le fait de s’occuper de l’habitation du défunt. Entre tristesse et peine, la plupart des personnes ne savent pas souvent par où commencer afin d'effectuer un déménagement à la suite d'un décès. Se pourrait-il que vous vous trouviez également dans la même situation et que vous ne sachiez pas quoi faire? Alors pas de panique, car ce guide est là pour vous diriger en vous fournissant des étapes simples et efficaces pour entreprendre un déménagement à la suite d'un décès.

1. Vendre le logement ou aviser le propriétaire du décès

Tout d'abord, si la personne décédée était locataire et disposait d'un contrat de bail, il faut absolument aviser le propriétaire du décès. En parallèle, il est possible de vendre le logement à la suite d'un décès si le logement en question appartenait à la personne décédée. À cet effet, il est important  de noter que si le défunt locataire vivait seul, alors le contrat de bail est automatiquement rompu en cas de décès.

Par ailleurs, si ce dernier vivait avec son conjoint ou avec un partenaire, alors le contrat de bail ne sera pas résilié, mais tout simplement transféré. Ainsi, la famille proche du défunt pourrait décider de trouver un nouveau logement si ce dernier était locataire. Mais dans le cas où il s'agirait de la maison d'habitation du défunt proprement dite, le légitime héritier pourrait aussi, avec l'accord des autres membres de la famille, décider de déménager pour réduire tout simplement la taille du logement.

2. Gérer la succession si vous êtes liquidateur

Le liquidateur a pour rôle d'assurer la gestion des biens de la succession de manière optimale, et ceci dans l'intérêt commun des héritiers. Ainsi, il doit avant tout obtenir la preuve de décès qui, fournie par le biais du directeur de l'État civil au Québec, se présente sous forme de copie d'acte de décès. Il devrait ensuite effectuer une recherche du dernier testament, et ce auprès de la Chambre des notaires ou du Barreau du Québec. Par la suite, il est question de procéder à une vérification du testament avant qu'il ne soit notarié, effectuer un enregistrement d'un avis de désignation du liquidateur et faire identifier, puis contacter tous les héritiers.

Il est à noter que le liquidateur devrait également procéder à la fermeture des comptes du défunt afin de faire ouvrir un nouveau compte au nom de la succession. Il devrait également effectuer un inventaire des biens et des dettes du défunt afin de produire par la suite les déclarations de revenus et d'obtenir les différents certificats fiscaux. Il pourra alors payer les dettes, effectuer le partage des biens et enfin enregistrer un avis attestant la fin de la liquidation de la succession.

3. Trier les biens et déterminer leur valeur si vous êtes héritier

En tant qu'héritier légitime, il est question pour vous de trier les biens afin de déterminer leur valeur. Ainsi, procéder à l'estimation des biens devrait permettre à l'héritier de fournir des informations fiables aux autres membres de la famille sur l'état de la fortune entière du défunt. Il est important de trier les biens et de déterminer leur valeur dans un délai de 6 mois après le décès de la personne en question, et pour cela, une déclaration de succession est essentielle.

Pour déterminer la valeur exacte d'un bien si vous êtes héritier, vous avez la possibilité de recourir aux services d'un agent immobilier. Vous pouvez également demander à plusieurs autres agences immobilières d'effectuer une estimation de la valeur des biens afin d'en avoir une idée beaucoup plus juste. Une fois fait, le choix revient à l'héritier de garder ces biens, s'ils lui appartiennent totalement, de les distribuer comme don ou même de les revendre.

4. Vider la maison

À la suite d'un décès, l'héritier peut décider de vider la maison du défunt, qui lui appartient dorénavant. Mais il arrive qu’on ne sache pas comment s'y prendre. En effet, il existe plusieurs moyens à la fois simples et efficaces de vider la maison:

  • Option #1: Engager une compagnie de collecte de déchets

Pour vider la maison de manière optimale, vous avez la possibilité de recourir aux services d'une compagnie de collecte de déchets. Cette dernière vous permettra non seulement de gagner en temps, mais vous aidera à vider la maison efficacement.

  • Option #2: Organiser une vente-débarras ou vente de garage

Un autre moyen efficace de vider la maison est d'organiser une vente-débarras ou une vente de garage dans le quartier. De plus, vous avez la possibilité de vendre ce qui ne vous servira plus sur Facebook Marketplace ou encore  sur Kijiji. Pour les vendre plus rapidement, vous pouvez baisser les prix afin d'inciter les gens à les acheter rapidement si besoin.

  • Option #3: Engager des déménageurs professionnels

C'est le choix par excellence pour ceux qui souhaitent faire vider la maison sans avoir à se donner trop de mal. Des déménageurs professionnels prendront tout en charge, que cela concerne le déménagement ou pour ce qui est de faire vider la maison. Il vous suffit de vérifier si le tarif proposé par ces professionnels vous convient et par la suite décider de ce qui sera vendu ou ce qui ira au site d'enfouissement, c'est-à-dire aux déchets.

  • Option #4: Louer un conteneur

  Si vous avez un budget plus serré, mais disposez de plus de temps pour vider ou déménager les objets de la maison, alors vous pouvez décider de louer un conteneur de déménagement et ainsi couper les frais additionnels de déménagement professionnel. 

5. Avisez les fournisseurs du décès/déménagement

À la suite d'un décès, et après avoir effectué un déménagement, une chose primordiale à faire est d'aviser les différents fournisseurs avec lesquels le défunt faisait affaire. Il est primordial de prévenir votre fournisseur d'électricité, d'eau, de gaz, et même votre fournisseur d'accès à Internet afin de résilier les abonnements. Ceci dans la mesure où le décès et le déménagement sont des motifs légitimes pour pouvoir effectuer la résiliation d'un abonnement.

Notons qu'en cas de décès et de déménagement, il est possible de mettre immédiatement fin au contrat, et ce, sans engagement. Si vous ne résiliez pas les différents abonnements, dépendant du type abonnements, les factures pourraient donc continuer de venir au nom du défunt, et l'abonnement pourrait être renouvelé automatiquement. Bien que certaines compagnies résilient automatiquement le contrat, il vaut mieux s’informer des conditions pour chaque type d’abonnement. 

Conclusion

En dépit du fait qu'entreprendre un déménagement à la suite d'un décès ne soit  pas toujours évident, il est tout de même possible de le faire avec un minimum de tracas. Il vous suffit de vous fier aux étapes mentionnées plus haut. Pour vous faciliter les choses, vous pouvez opter pour une compagnie de déménagement afin de réduire le temps que vous allez passer à emballer vos effets et profiter pour vous ressourcer. Le déménagement ne sera alors plus une corvée pour vous, mais une mince affaire, même en cas de décès.